05 septembre 2012

comme des soleils crachés

Je suis si fatiguée. Je confonds les dates ; je me trompe d'arrêt de bus presque tous les jours, et je dois souvent vite trouver un vélib' pour me sauver la mise, sauf que j'oublie régulièrement mon code pour emprunter un vélo ; je tape le code d'entrée de la crèche sur la machine à carte bleue, je tape le code de mon ancien immeuble pour allumer mon téléphone, et je tape la date de naissance de Bertille pour ouvrir la porte de mon nouvel immeuble ; je me trompe d'étage ; j'oublie de rappeler ; je jette les bols à la poubelle et je... [Lire la suite]
Posté par polaroidgirl à 16:26 - - Commentaires [45] - Permalien [#]

01 septembre 2012

la nuit, putain, je n'oublie presque rien

Pour entrer dans cet appartement, il y a d'abord le code qui ouvre une lourde porte, puis j'ai dans mon sac une toute petit clé, la clé de la boîte aux lettres dans laquelle le dernier parti a déposé le gros trousseau. Sur ce trousseau, il y a un pass magnétique qui me permet de passer une nouvelle porte, puis d'ouvrir la porte de l'appartement, quelques étages plus haut. Des fois il n'y a personne, et je vais jusqu'à ma chambre dans un grand silence uniquement ponctué par les craquements du beau parquet ancien ; d'autres fois je... [Lire la suite]
Posté par polaroidgirl à 12:17 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
25 août 2012

tout ce qui tremble et palpite

Pour toujours me souvenir des feuilles de platane qui tombent par grappes pendant que je prends un verre à Montparnasse avec mon ami d'enfance retrouvé, pour toujours me souvenir de mes trajets à vélo, de moi qui fonce comme un bolide sur les dos d'âne de la rue de l'Ouest, pour toujours me souvenir de ce nouveau quartier qui m'apprivoise si vite et si bien, moi qui pensais que j'allais vivre comme un petit animal planqué ; pour toujours me souvenir que quelqu'un a taggué une citation de Jaccottet près de la porte que je vais... [Lire la suite]
Posté par polaroidgirl à 19:09 - - Commentaires [88] - Permalien [#]
20 août 2012

J'ai fait des valises un jour de juillet avec une enfant qui enlevait systématiquement ce que je mettais dedans ; j'ai écrit pour mon boulot le soir lorsqu'elle dormait enfin ; j'ai pris un bus et un métro avec elle en pyjama, direction la banlieue ; je suis allée à la gare avec un bébé, une grosse valise, une petite valise, un sac à main, un sac à langer ; j'ai mangé une glace au bord du lac de Neuchâtel avec une dame qui n'a que de la bonté dans les yeux ; j'ai chuchoté un soir avec Mélie sur le parquet d'un loft qui domine... [Lire la suite]
Posté par polaroidgirl à 22:36 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
02 août 2012

un petit chat sauvage dans les yeux

Après un dernier coup au bistrot, j'ai fait mes adieux aux habitants de la maisontanière, et je suis repartie sur les routes de France avec, dans ma besace, une énorme courgette bien calée à côté de mon roman. J'ai beaucoup lu, sur un banc au soleil devant la gare de Figeac, en attendant une correspondance. J'ai aussi beaucoup ri au téléphone avec une amie chère, rempli ma gourde à une jolie fontaine, pris en photo le monument aux morts à la mémoire des cheminots assassinés (guess what, je commence une collection). Un jeune homme a... [Lire la suite]
Posté par polaroidgirl à 22:24 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
25 juillet 2012

Un matin, en Suisse, nous avons cueilli des framboises et des myrtilles dans un jardin merveilleux, et Bertille m'a donné à embrasser ses joues rougies par les baies. À nos pieds, le lac de Neuchâtel et ses reflets changeants avec le vent miroitait dans le soleil pâle, et j'ai pensé que bien peu de choses avaient d'importance à côté du plaisir que j'avais à être là avec ma fille, à ne rien faire d'autre que de la regarder se débrouiller avec le monde. Première grosse chute et premiers genoux écorchés, premier poupon à l'odeur de... [Lire la suite]
Posté par polaroidgirl à 16:25 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

04 juillet 2012

PS : j'ai vu ta soeur dans le 41

Dans la nuit, ses pleurs. Je me lève avec difficulté, ouvre doucement la porte de sa chambre, me penche au-dessus de son lit. Elle dort. Elle pleure dans son sommeil, sans larmes sur ses joues, les yeux fermés et les poings fermés sur rien. Je la prends dans mes bras, elle se réveille et me regarde, un instant elle ne fait plus de bruit, je dis je suis là mon lapin, elle laisse tomber sa tête contre mon épaule et recommence à pleurer. Je la pose dans le grand lit, dans le creux que j'ai marqué dans le matelas, je m'allonge... [Lire la suite]
Posté par polaroidgirl à 13:50 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
28 juin 2012

j'ai tout fumé les Craven A

Paris-Marseille, 750 kilomètres. La route, l'asphalte, les cafés des aires d'autoroute, la chaleur qui nous tombe dessus d'un coup, et puis les cigales, et puis la mer qui miroite, et puis le coeur à la fête. La chambre d'hôtel, Bertille nue, les plis de ses fesses, la traversée de Marseille, les pizzas achetées par papa, le rire des mouettes. Le sommeil de plomb, le jus de fruits frais, le gel douche à la coriandre, les beaux habits. Le souvenir des heures passées chez elle, qui a fait de ma robe toute bête une robe... [Lire la suite]
Posté par polaroidgirl à 10:48 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
18 juin 2012

ou la folle journée

// Cette phrase de Prévert, que j'ai entendu dans la bouche de Trintignant à la radio (aucune envie de le regarder, tellement j'ai dans la tête son image dans Un homme et une femme) et qui me boucle dans la tête (enfin vous voyez, qui tourne en boucle, mais c'est sorti comme ça de mon clavier et j'ai trouvé ça joli alors j'ai laissé) : « Et si on essayait d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple ? ». Mais oui, lui donner l'exemple à elle, viens ma jolie, tu vas voir que la vie peut être jolie, même... [Lire la suite]
Posté par polaroidgirl à 11:54 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
16 juin 2012

ou la précaution inutile

Le problème, c'est que mes mains en tremblant me trahissent tellementqu'elle me caresse le haut des seins de ses tous petits doigts en pleurnichant : MamAââ. *
Posté par polaroidgirl à 21:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]